Organisation : Benoît M.
Date : samedi 25 novembre 2017,  de 13h à 18h (ateliers et debrief compris)
Lieu : chapelle Saint-Michel
Frais de participation : 2€ si vous n’avez pas la carte fedeGN

Auteur : Pascal Meunier
Nombre de joueurs : 3 (2 hommes + 1 femme).
S’il y a trop d’inscriptions à l’ouverture, je ferai un tirage au sort parmi les premiers inscrits…

Présentation :
L’ENFER DE KANT est un jeu pour trois joueurs sur le chômage et le clivage social et professionnel entre les actifs et les non actifs. Il met en scène une famille de trois personnes, Edouard, Emilie et Gaël Kant, dont on suivra en trois à quatre heures le destin sur une période de trois ans.

Intention :
L’ENFER DE KANT est un drame social, mais qui ne se veut pas critique et qui est dépourvu d’enjeux. Les décisions prises pendant le déroulement détermineront le chemin emprunté par cette famille et conduiront à des fins différentes. Il n’y a pas de réussite ni d’échec. Les joueurs choisiront en pleine connaissance de cause les orientations et le destin de leurs personnages. D’aucun pourront en faire une histoire qui finit bien ou au contraire une tragédie.

Chacun des joueurs sera amené à interpréter un des trois personnages principaux ainsi qu’une dizaine de personnages secondaires. En trois actes et une trentaine de scènes, L’ENFER DE KANT vous fera plonger dans les différentes étapes du chômage et vous amènera à toucher du doigt les problématiques et souffrances que rencontrent ceux qui y sont confrontés.

Il n’est pas question dans ce jeu de développer une approche philosophique du chômage mais de témoigner d’une situation sociale et familiale banale. L’objectif de L’ENFER DE KANT est l’exploration de cette situation, la découverte d’une tranche de vie. C’est l’opportunité de vivre un récit réaliste, basé en grande partie sur les témoignages des personnes qui ont eu l’amabilité de partager leur expérience.

L’ENFER DE KANT est un GN à arborescence (ou Tree-Larp). Son déroulement est relativement séquentiel, ne réserve pas de surprises et ne contient pas de secrets ni d’intrigues. Le narrateur et les joueurs auront à cœur de progresser de concert vers la découverte d’une expérience de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

css.php